Les foires d'art en 2024, voici à quoi s'attendre
Facebook
Twitter
LinkedIn
IMG_2358
17-01-2024, 13:08
Les foires d'art jouent un rôle central dans le marché de l'art depuis des années, et 2024 promet de ne pas faire exception. Dans cet article, nous examinons 5 développements clés qui affecteront le secteur des foires d'art au cours de l'année à venir.
1. Numérisation et échanges en ligne


L'année 2024 devrait voir une nouvelle évolution vers la numérisation dans le monde des foires d'art. La pandémie de COVID-19 a accéléré cette numérisation, et nous pouvons d'ores et déjà être sûrs que les foires d'art en ligne seront des événements majeurs de l'histoire de l'art.
ici pour rester sont. En organisant des foires d'art non seulement physiquement mais aussi en ligne, les amateurs d'art du monde entier peuvent parcourir les foires sans avoir à être physiquement présents. La possibilité de voir et d'acheter des œuvres d'art en ligne démocratisera encore davantage le marché de l'art et consolidera le rôle central que les foires d'art y jouent.

2. L'accent mis sur la durabilité


En 2024, la durabilité deviendra un thème central pour les foires d'art et pour le marché de l'art lui-même. Les artistes optent de plus en plus pour des matériaux et des méthodes de production respectueux de l'environnement. Cela reflète une prise de conscience croissante, au sein de la communauté artistique, de l'impact de l'art sur l'environnement. En outre, des thèmes tels que le changement climatique et la préservation de l'environnement sont de plus en plus souvent abordés dans les œuvres d'art de la nouvelle génération d'artistes. Les foires d'art, en plus de rendre leur propre organisation plus durable, mettront également de plus en plus en œuvre des critères de durabilité lors de la sélection des galeries, des artistes et des œuvres participantes, afin de réduire davantage leur propre empreinte et d'en tenir compte.

3. Plus de diversité et d'inclusion


L'appel à plus de diversité et d'inclusion est plus fort que jamais, et cet appel trouve naturellement un écho dans le monde de l'art. Les artistes, les collectionneurs et le grand public réclament une plus grande représentation des groupes qui sont restés jusqu'à présent sous-représentés dans le monde de l'art. Les artistes d'origines ethniques, d'identités sexuelles et de cultures différentes doivent être rendus plus visibles et leurs précieuses contributions au dialogue artistique doivent être reconnues. Il en résultera un marché de l'art plus représentatif et plus inclusif, les foires d'art jouant le rôle de catalyseurs d'un changement positif. En outre, les foires d'art sont susceptibles de développer des initiatives visant à soutenir les artistes issus de communautés sous-représentées et à promouvoir leur art, créant ainsi un paysage artistique plus diversifié et plus riche pour les collectionneurs et les amateurs d'art.

4. Nouvelles technologies


D'ici 2024, l'art et la technologie seront encore plus étroitement liés. Les artistes utiliseront de plus en plus d'outils numériques et de technologies telles que l'IA et la RV pour concrétiser leur vision créative. Les foires d'art adopteront elles aussi de plus en plus la technologie pour accroître leur portée et leur impact. Par exemple, les foires d'art expérimenteront la RV pour présenter des œuvres d'art de manière innovante. L'IA sera également de plus en plus utilisée pour améliorer l'expérience de la foire. Les visiteurs peuvent utiliser des applications alimentées par l'IA pour identifier les œuvres d'art et obtenir des informations pertinentes. En outre, les organisateurs peuvent utiliser l'IA pour analyser les données relatives aux foires, telles que les tendances en matière d'achat d'œuvres d'art et le comportement des visiteurs, ce qui leur permet de mieux planifier et d'adapter la foire aux besoins des visiteurs. Un logiciel d'enregistrement des visiteurs à la pointe de la technologie, tel que celui d'Eventpartners, constitue une base solide à cet égard.

5. L'art en tant qu'investissement


Malgré les défis économiques tels que l'inflation élevée et les problèmes mondiaux persistants, l'art restera un investissement attrayant en 2024 et, avec lui, les foires d'art resteront fermement en selle comme l'endroit où aller pour répondre à ce besoin d'investissement. Selon le 2023 Wealth Report, 59% des particuliers fortunés (personnes disposant d'actifs investissables d'au moins 30 millions de dollars) souhaiteraient faire un achat d'œuvres d'art cette année-là. Cette tendance ne s'atténuera pas au cours de l'année à venir, car les collectionneurs fortunés se montrent optimistes quant à la performance du marché de l'art au cours des six prochains mois, selon plusieurs enquêtes. Des pays comme la Chine, le Japon, le Brésil et l'Italie manifestent également un intérêt accru pour l'achat d'œuvres d'art. C'est compréhensible, car le marché de l'art a toujours offert de solides rendements. Les foires d'art ne manqueront donc pas d'attirer de nouveaux investisseurs au cours de l'année à venir en mettant en évidence le potentiel de l'art en tant que classe d'actifs alternative, en particulier dans un marché financier volatil.

En cette période de changements rapides, il est essentiel que les foires d'art s'adaptent à l'évolution des besoins et des attentes des artistes, des collectionneurs et du public. Les tendances mentionnées ci-dessus vont sans aucun doute façonner et remodeler les foires d'art dans les années à venir. Il appartient aux organisateurs, aux galeristes et aux artistes de saisir ces opportunités et de faire des foires d'art de 2024 une expérience inspirante.

 

Sources : Artland Magazine, Volta Art Fairs et Artsy.

Lire aussi

LucasBoitquin_Collectible_Eventpartners069
13-01-2023, 13:49
Voici ce que vous devez prendre en compte en tant qu'organisateur de foire d'art
Lucas Boitquin_BRAFA_photos025
01-02-2023, 16:41
De TEFAF à Art Basel, partout où l'art et les gens sont réunis, il y a des sponsors qui aident à rendre cela possible.